CGFP  >  CGFP-Syndicat asbl  >  Palmarès syndical

Palmarès syndical

Au fil des années, la CGFP a réussi à améliorer considérablement la situation sociale des agents publics, tant des agents en activité que des retraités et des survivants, grâce à une action syndicale résolue et dynamique, de tous les instants.

Voici les étapes les plus importantes depuis la Seconde Guerre mondiale:

1948

Révision des traitements
1951 Création de la Caisse de Maladie des Fonctionnaires et Employés publics
1954 Réforme fondamentale du régime des pensions
Inclusion de la fonction publique dans l'assurance accidents obligatoire
1963 Révision fondamentale du régime des traitements
1964 Création de la Chambre des Fonctionnaires et Employés publics
1967 Augmentation des pensions de veuve
1968 Introduction du droit de vote passif en faveur des fonctionnaires
1970 Elimination des cas de rigueur du régime des traitements
1972 Réforme du régime de service des Employés de l'Etat
Relèvement des traitements de début
1973 Révision des traitements
1974 Réforme de l'assurance maladie
Révision du régime de rémunération des Employés de l'Etat
1977 Introduction du système d'épargne-logement CGFP
1978 Harmonisation des carrières et amélioration des possibilités d'avancement des fonctionnaires et employés
1979 Introduction de la carrière ouverte
Réforme générale du statut du fonctionnaire
1983 Création de l'Institut de Formation Administrative
Adaptation du statut du fonctionnaire
Introduction de subventions d'intérêt pour favoriser l'accès au logement en propriété
Réforme des conditions de recrutement
Harmonisation des procédures d'examen
1984 Introduction de l'horaire mobile
Création de la cantine de la fonction publique
1986 Harmonisation des conditions d'avancement
Introduction de la possibilité du changement d'administration
Relèvement général des traitements de début d'une augmentation biennale
Création des grades de substitution
élimination des cas de rigueur
1987 Amélioration des dispositions relatives au congé sans traitement et congé pour travail à mi-temps
Introduction de la préretraite facultative à 57 ans après 20 ans de travail irrégulier ou de nuit
1989 Augmentation générale des rémunérations d'une biennale supplémentaire
Relèvement des subventions d'intérêt sur prêt-logement
Relèvement général des traitements de début d'une augmentation biennale
1990 Introduction d'un demi 13e mois
1991 Fixation de l'indemnisation des heures de travail supplémentaires
Réforme et amélioration du régime de la carrière ouverte
1992 Introduction de l'allocation de repas
1993 Relèvement de la prime d'astreinte pour travail irrégulier
1995 Augmentation graduelle du 13e mois jusqu'à 100% en l'année 1999
2000 Transformation des augmentations de traitement biennales en annales
Augmentation du congé de recréation d'un jour, ainsi que d'un jour supplémentaire à partir de l'âge de 55 ans
Relèvement du plafond pour subventions d'intérêt
2002 Transposition des décisions de la table ronde "rentes" dans le régime des pensions du secteur public
2003 Réforme du statut du fonctionnaire 1ère partie: Introduction du régime de travail à temps partiel, réforme du régime disciplinaire, introduction de la médecine au travail, etc.
2004 Réforme du statut du fonctionnaire 2ème partie: juridictionnalisation du conseil de discipline, etc.
2007 Introduction de la possibilité d’un avancement en traitement pour les fonctionnaires bloqués depuis 12 ans dans le même grade
2008 Remplacement de 3 jours fériés usuels par 3 jours de congé de récréation ainsi que d’un jour supplémentaire à partir de 2009
2009 Introduction d'un congé individuel de formation dans la Fonction publique
2010 La CGFP et le gouvernement, représenté par les ministres Biltgen et Modert, signent un accord salarial ayant une durée d'une année, sans allocation financière. Suite aux pressions exercées par la CGFP, les acquis sociaux tels que le 13ème mois y sont consolidés. Au cours des négociations-tripartites, la Confédération Générale de la Fonction publique s'était fermement engagée pour le maintien du mécanisme d'indexation et pour l'ajustement des pensions.
2010 Lors des élections sociales la CGFP remporte une large victoire au sein de la Chambre des fonctionnaires et des employés publics (Chfep). Avec 22 sièges, la CGFP confirme son excellent score, réalisé cinq ans auparavant. La CGFP et son partenaire de coopération FGFC disposent désormais de 26 sièges sur 27 au total.
2011 Signature de deux accords entre le gouvernement et la CGFP.
2012 Le comité fédéral de la CGFP approuve un avenant de l'accord salarial négocié avec le gouvernement. Vu la situation tendue des finances publiques la Confédération accepte dans l'intérêt du pays et dans le souci de maintenir la paix sociale de décaler le versement de la prime unique de 0,9 % du traitement de base. Elle est mise en place en 2014, deux ans plus tard que prévu. La hausse de la valeur du point indiciaire de 2,2 % entre en vigueur en 2015 au lieu de 2013.
2013 Ayant siégé durant 12 ans au Dernier Sol à Bonnevoie, la CGFP s'installe à Luxembourg-Merl, 488 route de Longwy. Des bureaux plus modernes et plus confortables permettent un accueil optimal des visiteurs.
2014 Suite aux 110 oppositions formelles du Conseil d'Etat, le gouvernement est contraint d'adapter le projet de la réforme de la Fonction publique. En étroite collaboration avec la CGFP, le gouvernement procède à plusieurs modifications, dont la simplification du système d'évaluation.
2014 Dans le cadre des mesures du « paquet d'avenir » et de la réorientation budgétaire, les trois syndicats représentatifs sur le plan national, dont la CGFP, trouvent le 28 novembre 2014 un accord avec le gouvernement.
2015 Suite aux élections sociales la CGFP obtient en avril 2015 une écrasante majorité au sein de la Chambre des fonctionnaires et employés publics, en remportant 21 des 27 sièges au total.
2015 Le secrétaire général de la CGFP, Romain Wolff, est élu le 29 juin 2015 à la présidence de la Chambre des fonctionnaires et employés publics, où il succède à Emile Haag, qui occupait ce poste depuis 2000. Claude Heiser (vice-président) de même que Gilbert Goergen et Marco Thomé (assesseurs) ont été élus pour compléter le bureau de la Chfep.
2016 Lors d'une manifestation de protestation à grand succès le 16 juin 2016 à Dommeldange, devant plus de 1000 membres et sympathisants, la CGFP dénonce de nouvelles coupes sociales dans la fonction publique, dont la suppression du « trimestre de faveur » et la baisse de l'indemnité kilométrique.
2016 Le ministre de la Fonction publique, Dan Kersch, et la CGFP signent le 5 décembre 2016 un nouvel accord salarial. Au 1er avril 2017 les agents publics bénéficient d'une prime unique de 1% de leur salaire annuel. A partir du 1er janvier 2018 le traitement de tous les fonctionnaires et employés de l'Etat augmentera de 1,5%.
2016 La CGFP se dote le 12 décembre 2016 d'un nouveau bureau exécutif. Romain Wolff succède au président sortant Emile Haag. Après 30 ans à la tête de la CGFP, ce dernier a choisi de ne pas briguer un nouveau mandat. Steve Heiliger prend la relève de Romain Wolff en tant que Secrétaire général. Claude Heiser reste premier Vice-président. A cette occasion, deux autres membres du bureau exécutif renoncent à un nouveau mandat. Le trésorier fédéral Michel Cloos est remplacé par Patrick Remakel tandis que Gilbert Goergen succède à Camille Weydert en tant que Vice-président.
2017 La réforme fondamentale du stage n'étant pas été mise en œuvre comme prévue, la CGFP revendique la fin au traitement différencié des stagiaires (la règle du « 80/80/90« )
2017 Le gouvernement et la CGFP présentent le 22 juillet 2017 au public le projet de loi sur l'introduction d'un système de compte épargne-temps (CET).
2017 La menace d'une grève ne plane plus sur le Findel. La CGFP, en étroite collaboration avec la représentation du personnel de l'Administration de la navigation aérienne, réussit à s'opposer contre toute privatisation de l'ANA. Ce compromis, résultat des négociations de médiation, conserve les compétences de l'ANA.
2017 A l'occasion de son 50e anniversaire la CGFP tient le 9 novembre 2017 une séance académique au Cercle Cité à Luxembourg-Ville. En présence du Grand-Duc Henri près de 300 invités d'honneur ont assisté aux célébrations du cinquantenaire, parmi eux le Secrétaire général honoraire de la CGFP, Monsieur Joseph Daleiden, plusieurs membres du gouvernement ainsi que d'anciens ministres de la Fonction publique.
2017 Lors d'un grand rassemblement de protestation le 27 novembre 2017, la CGFP appelle les différents partis politiques à préciser comment ils entendent assurer l'avenir de la Fonction publique à l'approche des élections législatives. Parmi les principales revendications de la CGFP figurent l'abolition de la disposition 80/80/90 ainsi que la revalorisation de certaines carrières de l'État. Par ailleurs, la CGFP revendique que ses organisations membres ne soient plus exclues à l'avenir des négociations avec le gouvernement au niveau de revendications sectorielles.
2018 Le Comité Fédéral de la CGFP se félicite que le ministre de la Fonction publique ait accepté de mettre fin aux injustices qui sont apparues suite à la revalorisation de certaines carrières. Le projet de loi est voté le 12 juillet 2018 à la Chambre des Deputés.
2018 Après plusieurs mois de négociations intensives, la CGFP et le Ministre de la Fonction publique Dan Kersch signent le 15 juin 2018 un avenant à l'accord salarial du 5 décembre 2016, qui est prolongé de deux ans. Parmi les éléments clés de cet accord figurent l'abolition de la disposition 80-80-90, la réduction de la période de stage de trois à en principe deux ans ainsi qu'une augmentation de l'indemnité de repas (204 € au lieu de 144 € par mois) avec effet au 1er janvier 2019. En outre, le Gouvernement s'engage à mener des négociations sectorielles avec les associations professionnelles de la CGFP à partir de 2019.
2018 La CGFP est en pleine expansion: le seul syndicat représentatif du secteur public au niveau national compte plus de 30 000 membres, regroupés dans une soixantaine d'associations professionnelles. Le Syndicat National des Pompiers Professionnels Luxembourg (SNPPL) se constitue le 11 juillet 2018. La nouvelle organisation membre de la CGFP représente les intérêts du personnel suite à la création du « Corps grand-ducal d'incendie et de secours » (CGDIS).
2018 La Chambre des Députés vote le 12 juillet 2018 le projet de loi relatif à la revalorisation de certaines carrières.
2018 Le projet de loi relatif à l'introduction du compte épargne-temps dans la Fonction publique est adopté le 17 juillet 2018 à l'unanimité par la Chambre des Députés.

Outre l'amélioration continue de la structure des carrières, la CGFP peut se prévaloir de constantes adaptations des rémunérations par l'augmentation de l'indice de base. Depuis la révision générale de 1963, les augmentations générales des rémunérations sont de l'ordre de 100%!

Jugez-en: Que serait la fonction publique sans la CGFP?

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus